Grande admiratrice du travail des enlumineurs médiévaux , je pratique cet art depuis 2002. On me demande souvent "pourquoi ce choix?" Je n'ai pas de réponse à cette question . La passion pour un art , ou pour toute autre chose , ne s'explique pas . La passion se vit . Et elle se partage , lors des expositions que je fais , ou quand des visiteurs me font le plaisir d'entrer dans mon petit atelier , ou quand j'enseigne l'art de l'enluminure à ceux et celles qui ont envie de la pratiquer à leur tour.


 Toute ma gratitude va à  Eric Montigny , enlumineur à Chartres , qui m'a initiée à la dorure à la feuille d'or , et  à mon amie  Victoria Thomas , médaille d'argent de l' Académie des Arts  des Sciences et des Lettres ,  qui apprit l'art de l'icône dans sa Roumanie natale , et qui me transmet patiemment son savoir-faire .

Et aussi ............. à Cennino Cennini , peintre toscan qui écrivit en 1437 "le livre de l'art" , ouvrage de référence même encore maintenant , en ce qui concerne  les techniques  des peintres de la fin du Gothique et notamment la préparation des enduits , des pigments , l'utilisation des liants, et toutes sortes de recettes intéressantes .  C'est ainsi que je parviens , pas à pas , à reproduire sur un support rigide , le bois,  des images peintes  à l'origine  sur du parchemin  par des enlumineurs souvent restés anonymes malgré la qualité de leur travail.

 

La peinture à la tempera fut d’abord utilisée en Egypte puis en Grèce, améliorée ensuite par les iconographes byzantins entre 400 et 1200, puis par les peintres du Gothique, en France, Flandres et Italie.
On l’utilisa sur du bois de tilleul ou de chêne, ou sur des murs de plâtre humide ou sec.
A la fin du XV ème siecle, elle fut supplantée par la peinture à l’huile, puis redécouverte au début du XIXème siècle.La multitude de manuscrits réalisés du IX ème au XVI ème siècle, et placés au rang des oeuvres les plus raffinées du Moyen-Âge, constitue une inépuisable source d’images .
Citons les livres d’heures, dont les calendriers représentent souvent des scènes paysannes, les livres de plantes médicinales, le Livre de la Chasse de Gaston Phoebus, le Livre des échecs amoureux, le Codex Manesse, les Cantiques de Sainte-Marie, Tristan et Iseult , Le livre des merveilles de Marco Polo ..........sans oublier les manuscrits persans , particulièrement raffinés.

 

Une incursion dans l'Egypte ancienne m'a permis de reproduire des fresques , à l'origine peintes sur les murs des tombes , ou sur du bois (stèles).

 

Douze couches d'un mélange de colle de peau de lapin et de blanc de Meudon appliquées sur le bois , puis finement poncées , vont permettre de  dessiner le motif à l'ocre rouge .

 Après la dorure éventuelle , il faut fabriquer la peinture en mélangeant les pigments broyés avec du jaune d'oeuf :  c'est la tempera . Les couleurs , très lumineuses, résistent à la lumière , et à l'épreuve du temps.
Plusieurs semaines , voire plusieurs mois , sont nécessaires au séchage complet de l'ouvrage.

 

  Je peins aussi sur papier des  initiales (lettrines) et prénoms  en calligraphie celtique ou gothique , que l'on peut encadrer sous verre , des marque-pages.

 Diaporama et video ci-dessous.

 

Je fais des expositions  individuelles, ou collectives avec d'autres artistes peintres normands. Je propose des démonstrations  , dans des médiathèques , des centres culturels , des galeries....Je participe chaque année à la fête de la peinture , aux journées du patrimoine .

 Enfin j'anime des ateliers d'initiation à l'enluminure auprès d'associations ,de clubs, pour adultes débutants.

(Eure ,sud de la seine maritime, banlieue parisienne ouest et Paris) et je propose des stages d'initiation à  mon atelier .

 

Si vous voulez voir mes oeuvres "en vrai", je vous accueille avec plaisir au Mesnil-Jourdain ,un charmant  petit village normand entre Rouen et Evreux, mais n'oubliez pas de téléphoner avant , pour vous assurer de ma présence !

 

 Et lorsque je suis un peu fatiguée de la tempera , je passe au pastel ....... vous pouvez parfois en voir quelques-uns dans la rubrique "expositions ".  Autre technique , autre format   !!!!

 

 Dominique Sauvagère.

 

tel.02 76 49 00 78 /06 33 69 13 17

l'Atelier du Mesnil -2,l'orée des bois -27400- Le Mesnil-Jourdain- siret 444 762 884 00013

Pour les ateliers d'initiation,  prendre contact avec moi par téléphone ou par l'intermédiaire de la rubrique "contact" 

stage d'enluminure et tempera:même procédé

pour commander des enluminures, connaître les tarifs  : même procédé